Ils amènent l'ânon (...) et Jésus s'assit dessus. Marc 11, 7.

05 août 2019

5 déclencheurs de dopamine qui nous envoient dans le mur

S'informer Se nourrir Assurer son pouvoir / sa suprématie sur ses semblables Se reproduire Se simplifier la vie Notre Striatum gère 5 déclencheurs de dopamine qui nous envoient dans le mur, finalement. Selon Sébastien BOHLER, voir interview https://www.franceinter.fr/emissions/co2-mon-amour/co2-mon-amour-09-mars-2019 Que faire ? Entre autres, contempler, méditer en pleine conscience. Voir aussi : nous sommes soumis à la loi du moindre effort par nature. Intéressant, non ?
Posté par Pascalledeley à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 juillet 2019

Maintenant que Sodome est pardonnée, on fait quoi ?

OK, dit Dieu. Je pardonne Sodome. Pour 10 justes, je ne détruirai pas. Dans l'histoire, hélas, les 10 justes en question manquaient à l'appel et Sodome fut détruite. Passons. Admettons les dix justes. Et moi, je fais quoi, maintenant que Sodome, ma ville, est pardonnée ? Elle continue gaillardement à vivre dans sa fange. Que faire des pécheurs avérés ? A qui envoie-t-on les compagnons de Jésus ? Si c'est aux convertis, c'est un peu trop facile, non ? Le boulot est déjà fait, la métanoïa déjà opérée, la conversion déjà... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 02:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juillet 2019

Petits cailloux blancs sur le chemin.

Seth, tu es là, assis dans le canapé, me disant : je ne sais pas ce que je veux ; je finis mes études dans quelques mois et je ne sais pas où aller. Je te souhaite de désirer désirer, Seth. Certes, avoir peur de la peur n'aide pas beaucoup, c'est même le contraire. Mais désirer désirer, c'est un bon début. Ignace indique, je ne sais où, que dans les heures noires de l'errance, il y a toujours quelque scrupulus, petit caillou, brillant, qui donne énergie et joie. Petits, peut-être. Brillants, aussi visibles que l'heure est noire.... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2019

Irais-je jusqu'à aimer l'hameçon ?

En discutant avec mon fiston, ce soir, je me rends à une évidence glaciale : La TV a pour but de nous scotcher à l'écran. En effet, elle tire ses revenus de l'audience à laquelle elle sert les spots publicitaires. Autant assurer au publicitaire la plus grande audience possible - et ramasser l'oseille en conséquence. Or, la TV nous sert des films par deux ou trois chaque soir. Des hameçons, en fait. Et j'aime les films. Et l'on parle des films, les critiques, les amis, etc. Alors, serions-nous dupes et avalerions-nous avec... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juillet 2019

Contemplations en Italie du Nord

Dans les lavandes de l'abbaye San'Antimo, une noria de butineurs dont certains que je vois pour la première fois. La Piazza del Campo à Sienne. Les trois petites filles qui chantent à tue-tête la chanson de la Girafe derrière les tambours dans la rue Banchi de supra à 23h30...
Posté par Pascalledeley à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mai 2019

Dernier soupir

Papa perdit connaissance dans les bras de sa fille aînée à 10h. Nous tous autour de Daddy, à 15h42. Je raconte... "... et le bâton, coincé dans la crevasse de la paroi, m'a violemment rejeté en arrière. Je me suis retrouvé dans le vide et, le miracle, c'est que le bâton s'est recoincé dans l'autre sens et que j'ai saisi ce bâton par réflexe. J'étais suspendu dans le vide... Un énorme rocher s'apprêtait à me fracasser..." Et papa prit deux inspirations et... expira.  
Posté par Pascalledeley à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2019

Le Dr Chang

Visite du Dr Chang dans le service de soins palliatifs : "Je sens des frissons dans toute le service (de soins palliatifs). C'est votre père qui crée cette bulle, il y communique de façon infra-verbale. C'est lui qui donne la dimension à cette bulle, c'est lui qui l'ouvre. C'est lui qui autorise les personnes à y entrer. "Je vous pose, si vous le souhaitez, une antenne sur la tête à un point d'acupunture. A lui aussi, je pose une antenne sur le crâne et sur le pavillon de l'oreille droite. L'antenne facilitera votre communication,... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2019

Quelques paroles de Daddy

Je voulais une conversation approfondie avec le prêtre, mais ça n'a pas été le programme, avec le sacrement des malades. Est-ce que tu veux voir un prêtre ? Non, ça ne servirait à rien maintenant. C'est avec vous que je parle. J'ai tout dit. Tout ? Non, en fait pas tout.  Ma grand'mère n'aimait pas mon père. Elle le critiquait ouvertement, elle n'en disait que du mal. Chaque fois que je faisais une bêtise, c'était : Ah, eh bien voilà, c'est son père, etc. Ma mère ne me disait pas du mal de mon père, mais il y avait une... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2019

Papa me dit : que c'est long...

Ce soir (Dimanche de Pâques), avant dîner, je suis assis au bureau de Daddy, lui-même dans son fauteuil qu'il a peu quitté ce jour-là. Il me dit : - Que c'est long... - Que c'est long ? - Oui, que c'est long de mourir... Ca me pèse. - Qu'est-ce qui te pèse ? - Rester là, dans mon fauteuil... - Rester dans ton fauteuil... Est-ce l'absence de projet qui te pèse ? - Oui, je n'ai plus de projet. J'ai des livres à lire, certes. Mais plus de projets, non. - Vivre sans plus de projet. Quand nous avons commencé notre vie, nous nous... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2018

La bien-pensance : violent, n'est-ce pas ?

Un Premier Ministre annonce une mesure impopulaire et termine sa prise de parole par : "ceux qui regrettent les nombreux morts sur la route, ceux qui veulent sauver 400 vies chaque année, ne peuvent qu'être d'accord avec cette mesure." Vous autres qui contestez notre mesure : soit vous êtes des monstres, parce que vous vous moquez des morts sur la route ou ne voulez pas sauver 400 vies par an, soit vous êtes des êtres stupides, parce que vous n'avez rien compris alors que c'est évident : notre mesure est celle qui sauvera 400... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,