L'Assomption, c'est quoi, pourquoi est-ce férié en France ? Et qu'est-ce que ça change pour moi ?

L'Assomption signifie que Marie meurt sans connaître la corruption, son corps est enlevé au ciel. Mère de Jésus victorieux du péché et de la mort, elle participe à sa résurrection et nous montre la voie. Comment cela s’est-il opéré ? Si je savais comment la résurrection de Jésus s'est déroulée, j'aurais quelque idée sur l'Assomption, mais voilà...

Au VIe siècle, Maurice, empereur d'Orient, fixe la fête de l'Assomption le 15 août. En France, après la Révolution, Napoléon garde l’Assomption comme fête religieuse chômée. Car cette fête mariale s'accompagne de pèlerinages, d'où le jour férié afin que chacun puisse consacrer du temps à la communauté chrétienne autour de Marie.

L'Assomption, et alors ? Eh bien, pour moi, ça signifie que Dieu nous offre de faire vie commune avec nous et que, pour peu que nous répondions oui, cela fait une sacrée différence en ce monde. Marie en est l’illustration vivante : Dieu lui offre un commencement de vie commune comme il l’avait fait avec Eve. Marie répond oui jour après jour et l’Histoire prend une autre tournure. Cela débute avec Marie qui accueille sa grossesse puis donne naissance à Jésus ; elle assure son éducation, elle accompagne sa vie publique et sa mort, elle est présente à sa résurrection, elle est là lorsque l'Eglise naissante entre dans l’Histoire. A la mort de Marie, Dieu allait-il laisser le tombeau fermé ?

Et toi, jeune fille, jeune homme, à l’exemple de Marie, quelle différence veux-tu faire en ce monde ?