En parlant au P. D., voilà ce qui est advenu (notes brutes) :

Daesh / les suicidants.

Je veux la vie. Pas celle que vous proposez. 

Là, on me propose de tuer et d'être tué, et c'est la vie au paradis ensuite : ça, ça me botte. Plus que ce que vous me proposez, vous.

Eh oui, on leur dit : serrez les dents dans cette vie-là, la vraie vie est pour plus tard. Pas vraiment évangélique : nous avons la vie éternelle (elle commence dès maintenant). D'où la question : qu'est-ce que je veux rendre éternel de ma vie aujourd'hui ?