17 mai 2019

Dernier soupir

Papa perdit connaissance dans les bras de sa fille aînée à 10h. Nous tous autour de Daddy, à 15h42. Je raconte... "... et le bâton, coincé dans la crevasse de la paroi, m'a violemment rejeté en arrière. Je me suis retrouvé dans le vide et, le miracle, c'est que le bâton s'est recoincé dans l'autre sens et que j'ai saisi ce bâton par réflexe. J'étais suspendu dans le vide... Un énorme rocher s'apprêtait à me fracasser..." Et papa prit deux inspirations et... expira.  
Posté par Pascalledeley à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2019

Le Dr Chang

Visite du Dr Chang dans le service de soins palliatifs : "Je sens des frissons dans toute le service (de soins palliatifs). C'est votre père qui crée cette bulle, il y communique de façon infra-verbale. C'est lui qui donne la dimension à cette bulle, c'est lui qui l'ouvre. C'est lui qui autorise les personnes à y entrer. "Je vous pose, si vous le souhaitez, une antenne sur la tête à un point d'acupunture. A lui aussi, je pose une antenne sur le crâne et sur le pavillon de l'oreille droite. L'antenne facilitera votre communication,... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2019

Quelques paroles de Daddy

Je voulais une conversation approfondie avec le prêtre, mais ça n'a pas été le programme, avec le sacrement des malades. Est-ce que tu veux voir un prêtre ? Non, ça ne servirait à rien maintenant. C'est avec vous que je parle. J'ai tout dit. Tout ? Non, en fait pas tout.  Ma grand'mère n'aimait pas mon père. Elle le critiquait ouvertement, elle n'en disait que du mal. Chaque fois que je faisais une bêtise, c'était : Ah, eh bien voilà, c'est son père, etc. Ma mère ne me disait pas du mal de mon père, mais il y avait une... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 avril 2019

Papa me dit : que c'est long...

Ce soir (Dimanche de Pâques), avant dîner, je suis assis au bureau de Daddy, lui-même dans son fauteuil qu'il a peu quitté ce jour-là. Il me dit : - Que c'est long... - Que c'est long ? - Oui, que c'est long de mourir... Ca me pèse. - Qu'est-ce qui te pèse ? - Rester là, dans mon fauteuil... - Rester dans ton fauteuil... Est-ce l'absence de projet qui te pèse ? - Oui, je n'ai plus de projet. J'ai des livres à lire, certes. Mais plus de projets, non. - Vivre sans plus de projet. Quand nous avons commencé notre vie, nous nous... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :