29 novembre 2017

À propos de notre attitude envers JR

On dit : les hommes sont sauvés par les femmesToi, mon épouse, j'en témoigne, tu as contribué à me sauver. Comment ? Par quelle attitude ? Tu ne m'as pas soigné, tu as laissé ce soin au bon Dr Roussel. As-tu accepté d'être victime de ma névrose ? Tu n'as pas joué la victime de ma névrose, en tout cas. J'ai senti que tu voyais derrière mon masque de névrose et que tu aimais ce que tu voyais et que ma névrose ne t'en dégoûtait pas. J'ai eu le désir de répondre à l'amour que tu avais pour moi. Tu as accueilli avec amour celui... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2017

Un WE avec JR

Fidèle à mon analyse (JR est atteint de perversion narcissique), je lui prête le moins d'attention possible. Il cherche le contact. Il jette des ballons d'essais, comme s'il tâchait de se rassurer : est-ce que j'existe ? Il perçoit son existence seulement par les interactions qu'il a avec les autres (c'est une définition opérationnelle de la perversion narcissique ?). Peu importe ce qu'on pense de lui, peu importe les sentiments qu'on lui témoigne, il prend tout comme marque d'existence. Il ne marque pas d'intérêt pour les réponses... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 novembre 2017

Ni victime, ni bourreau, ni sauveur : une approche de la vie différente

C'est Dominique qui m'en parle : et si nous refusions d'être victime, ou bien bourreau, ou bien sauveur ? Ne jouer aucun des trois rôles ? Avec le loup, je me rends compte que, refusant d'être victime, ayant abandonné d'être sauveur, je me comporte en bourreau... Et si je renonçais également à être bourreau, dans cette relation ?  Etonnant, non ?
Posté par Pascalledeley à 17:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2017

À quoi sais-je que je t'ai pardonné ?

Oui, à quoi sais-je que mon pardon est vrai ? Au fait qu'à chaque fois, je me sens plus proche de toi.
Posté par Pascalledeley à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2017

Le loup et la brebis

Le loup ne fermera pas sa gueule plus loin sur la gorge de la brebis de peur de tuer celle qui fait qu'il existe (même si c'est en tant que bourreau). Le loup prend soin de sa victime afin de reproduire le schéma quand il veut ! Il maintient l'incertitude sur le moment. S'il tuait sa victime, il perdrait son jouet, ce qui le tient en vie. La brebis, elle, ne se sent jamais mieux en sécurité que lors que le loup a effectivement fermé sa gueule sur sa gorge. Car elle sait que le loup a besoin d'elle comme victime. Sa gorge dans la... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2017

Perversion narcissique

Le pervers narcissique reçoit par les attentions et les soucis de son entourage la confirmation de l’efficacité de son comportement. Son narcissisme s'en nourrit. Si cet homme en est atteint, alors, quid de ses complications, de ses résistances à votre aide, de sa pression sur son épouse ? Grâce à elles, il est au centre des préoccupations de ses enfants. Plus ils en font, plus il est encouragé dans son narcissisme. Plus évidentes sont leurs préoccupations, plus coûteux est leur sacrifice, plus valorisé il se sent. C’est... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 août 2017

Narcissique

Homme de théâtre : se délecter des projecteurs braqués sur vous. Une situation compliquée par vous-même où vous serez le Centre des attentions, distribuant vos critiques sur les insuffisances des autres, comme autant de menaces.  En quatre tous se plieront à vos caprices afin d'épargner votre compagne. Vous tenez votre rôle préféré, jouant de la voix, alternant postures de bourreau et victime. Du grand art. Quelle attitude tenir ? Être spectateur ou monter avec vous sur l'estrade ? Je préfère rester à l'extérieur, attendant... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2017

Le petit JR, le grand JR

JR, le petit JR en vous cherche à dominer jusqu'à écraser les autres autour de lui. Que lui a-t-il manqué ? Le grand JR se demande : quelqu'un me désire-t-il ? Ce Noël d'il y a quelques temps, vous étiez malade, fiévreux. Nous avons passé, de l'avis de tous, le meilleur Noël depuis longtemps. Le petit JR était HS, manifestement. En chacun de nous, il y a deux loups, celui qui est toxique et celui qui est bienfaisant, dit une fable indienne. Lequel gagne en moi, Grand-Père ? Mon enfant, celui que tu nourris.
Posté par Pascalledeley à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2016

En présence de Jésus, la sécurité

Oui, tout sera plus simple dès lors que j'accepte ce qui se passe en moi, au risque d'avoir mal au premier degré (mon amour-propre) et au second degré (je ne maîtrise pas mes ressentis, malgré mes efforts). Le mieux est de ne pas faire d'effort pour maîtriser mes ressentis, n'est-ce pas, c'est une économie de temps et d'énergie - qui passe par l'acceptation de souffrir.Suis-je en danger, finalement ?Etais-je en danger, finalement ? Etais-je en sécurité ?Me mettre en présence de Jésus et accueillir ce qui vient.Me mettre en présence de... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 octobre 2016

La pauvreté de n'être pas désiré

La pauvreté, c'est (aussi) de n'être pas désiré. C'est le cas de JR : je ne désire pas sa présence. Qui d'ailleurs désire la présence de JR ? Sa pauvreté est grande.En écrivant cela, je suis pris de compassion pour JR.C'est vrai, je lui ai fait ressentir que je ne l'accueillait pas.C'est vrai, je lui ai fait ressentir que je ne souhaite pas de relation avec lui.C'est vrai, je lui ai fait ressentir qu'il est dépendant de moi, j'ai chaque fois tardé à lui resservir du vin alors qu'il ne cessait de bouger son verre vide et j'ai fait mine... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,