09 juin 2012

En déplacement vers Damas.

Et pim, pam, pim et pam, etc. Gros poisson, ce Saul de Tarse. A gros poisson, gros filet. Et voici qu'évoquant cet épisode, ce qui m'éblouit littéralement, c'est Saul lui-même : j'aurais déprimé, il reste debout. Mon monde s'écroule, mes certitudes sont battues en brèche, je me serais apitoyé sur moi-même de longs mois, ou des années. Saul, non. Trois jours, tout au plus. A mes yeux, c'est le sceau d'authenticité de la Rencontre de Saul et du Seigneur --j'irai modestement jusqu'à imaginer que depuis longtemps la Rencontre a commencé.... [Lire la suite]
Posté par Pascalledeley à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,