Je prends conscience que je fais tout pour qu'un nouvel interlocuteur se dise : il est <...>, ce mec.

Remplacer par : cool, intelligent, évolué, sage, spirituel...

Besoin de sé-duire l'autre, de l'amener à soi...

Par exemple, en première rencontre, je lance une blague. Ou je prends la parole avec une remarque qui me semble "intelligente".

Autre exemple, j'évite absolument de badmouther, de peur qu'on se dise : c'est de lui-même qu'il parle, en fait. Alors que mon interlocuteur pourrait simplement se dire : s'il parle de A comme cela, il ne tardera pas à parler de moi de la même façon. Narcissisme, encore.