C'est au mariage de notre cousine, une beauté de 40 ans, que j'en prends conscience : ma vie est riche, je me sens pleinement vivant. D’où cela vient-il ?

De la Trappe, un peu mais si peu. Ce n’était pas le programme de la Trappe que je sois si vivant, si libre.

C’est la vie commune de tout un chacun qui m’a donné cette vie et cette liberté,

C’est l’accompagnement des jésuites : les ressentis sont a-moraux et c’est ce que tu décides qui est moral ; de tout ce qui est bon, choisis ce qui te rapproche de ton but et tiens-toi loin de ce qui t’en éloigne.

C’est la confrontation avec la réalité de la vie de famille

C’est la vie avec une femme pour qui je désire autant de vie et de liberté que pour moi-même.

Ce sont des rencontres, des amis, des paroissiens normaux

C’est dans cette normalité que s’enracine ma vie et ma liberté.

Merci, Seigneur.

Connexion